CHAUMARTY Ecogîte
31550 Gaillac-Toulza - Haute-Garonne (31)
+33 (0)6 63 40 11 89
Nous contacter

La Maison Ecologique - juin juillet 2012

Les clés d'un bain naturel

Avec les beaux jours, l'envie vous prend de piquer une tête dans votre bassin de baignade. Oui mais voilà, après l'hiver, votre « piscine » de rêve tient peut-être plus d'une mare aux canards… Comment garder saine et attrayante votre aire de baignade ? Deux personnes autorisées nous livrent ici quelques clés…

  • Dans son éco-gîte, à 50 km au sud de Toulouse, Stefano Comolli a construit lui-même un bassin de baignade de 70 m2 en 2003. Une partie pour les enfants (profondeur 0,70 m) et une autre réservée aux adultes, avec plongeoir et 2 mètres de profondeur. Plus une zone de régénération de 50 m2 (voir LME n° 27, juin 2005).

Après huit saisons, Stefano est devenu presque un expert. « Je sais maintenant gérer mon aire de baignade. Mais je me garderai de donner des conseils à quiconque, précise modestement Stefano. Chaque situation est unique… » Ce qui le guide dans les soins qu'il porte à son bassin ? L'intuition, l'observation, le pragmatisme et une bonne dose de philosophie. « Je ne connais rien à la technique. J'accepte que cet espace soitun lieu de vie, naturel, plus apparenté à un étang qu'à un lagon !J'ai longtemps cherché comment limiter la formation des sédiments, qui troublent l'eau pendant l'été. Mais je n'ai pas trouvé. Aujourd'hui, je suis résigné. Je vois même ce phénomène comme un signe de vie, presque un atout ! C'est en effet dans ces sédiments que se forment toutes sortes de bactéries qui contribuent à la purification de l'eau ! » 

Chaque début de saison, vers le mois d'avril, Stefano réalise des tests de qualité de l'eau. « Ils sont toujours excellents. A se demander si le kit fonctionne vraiment ! » plaisante l'auto-constructeur. L'entretien se cantonne pour lui à quelques gestes simples : au printemps, un grand nettoyage du circuit hydraulique et de la zone plantée. Un nettoyage par semaine avec l'aspirateur, l'été, sur le fond et les parois du petit bassin, lorsque le bain est très fréquenté. Et un nettoyage par mois dans le grand bassin, « surtout dans les angles, où les sédiments se déposent le plus. » Ces opérations sont selon Stefano surtout d'ordre esthétique. « Les clients du gîte préfèrent souvent se baigner dans une eau claire » admet-il volontiers.Autre geste à réaliser au cours de l'été : la pêche aux poissons rouges ! « Des œufs avaient été importés incidemment dans la zone de régénération avec les plantes aquatiques prélevées dans une mare voisine » raconte Stefano. Les poissons se sont plu et se multiplient depuis avec bonheur dans ce milieu naturel ! Il faut donc régulièrement les pêcher et les remettre dans leur mare d'origine où les aléas de la météo assurent une sélection naturelle.« Grâce à eux, le risque moustique est totalement écarté » se réjouit le père de famille. Restent les grenouilles, les crapauds, les tritons, les libellules, dont la présence charme les petits et les grands. Un héron est devenu un visiteur régulier sur le site. Des canards sauvages ont même fait l'honneur d'une rapide escale l'hiver dernier. Côté flore, les nénuphars et autres plantes aquatiques agrémentent le lieu. Elles demandent peu d'entretien, d'autant que le soleil du Midi limite leur développement.

En automne et en hiver, le bassin de Stefano se débrouille tout seul. Le niveau d'eau descend car il manque de pluie depuis quelques années. Mais les analyses restent bonnes, donc « tout va bien ». En 2011, sur les conseils d'un ami, Stefano ajoute à son installation des aérateurs électriques, activateurs de bulles, sensés améliorer la transparence de l'eau. Stefano est dubitatif. « Franchement, je ne vois pas de différence… » avoue-t-il, faussement embarrassé. D'autant que chaque saison est différente : la météo,le nombre de visiteurs, les temps de baignade… il est très difficile d'établir des règles une fois pour toutes. Soudain, des algues filamenteuses peuvent apparaître, et le temps que je cherche la solution, elles ont déjà disparu ! ».

Bref, Stefano est résolument serein face aux « signes de vie » de son bassin. L'autoconstructeur reconnaît néanmoins que quelques inconvénients auraient pu être évités par une meilleure conception de l'installation : une plus grande profondeur du bassin (3 mètres) aurait permis de mieux équilibrer la température de l'eau en saison chaude et donc de limiter la production de micro-algues…Des bondes dans le fond du bassin auraient facilité l'aspiration des sédiments. Une membrane de couleur sombre aurait rendu les sédiments moins visibles. De même des formes plus arrondies auraient limité les dépôts dans les recoins, où ils apparaissent davantage. « La question à se poser est finalement : est-ce un problème ou non de voir les sédiments ? » interroge Stefano. Pour lui, la réponse est claire : ce n'est pas un problème ! 


1
Galettes de graines - sans gluten- sans lactose
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 16 mai 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://chaumarty.com/

Notre Habitation - Vue d'ensemble

Notre Habitation

Notre Habitation

Survolez le hameau grâce à notre vidéo
    Chaumarty

    Deux Gîtes Écologiques & Séjours "Vitalité" en Haute Garonne aux portes de l'Ariège

    Retrouvez toute notre actualité et nos articles, recettes, randonnées en ariège, en haute-garonne, impressions et témoignages, visites touristiques... sur le Blog de Chaumarty.
    Si vous souhaitez simplement nous suivre et connaître en un clin d'oeil notre actualité, rendez-vous sur notre page Facebook.
    Chaumarty chambres d'hôtes à Gaillac Toulza - Tous nos posts sur Facebook

    Nos Labels & Partenaires

    Chaumarty possède le Label Eco Gîte – Hébergement de qualité environnementale   Chaumarty possède 3 épis sur la cotation des Gîtes de France  Chaumarty accepte les chèques VacancesChaumarty chambres d'hôtes à Gaillac Toulza - Excellent sur TripadvisorChaumarty chambres d'hôtes à Gaillac Toulza - Réserver sur Air BnBChaumarty chambres d'hôtes à Gaillac Toulza - Réserver sur Booking.com